Mes lectures en janvier 2017

20170127_224251.jpg

En pleine lecture de la « Tectonique des plaques » de Margaux Motin avec en fond sonore ma playlist du moment à retrouver ici!!!

  • J’ai d’abord terminé « Après la fin » de Barbara Abel (suite de « Derrière la haine)

Pour voir mon article sur ces romans cliquer ici!!

  • Mon frère m’a offert 3 romans à Noël dont « 13 à tables » édition 2017.

Ce sont 13 auteurs français qui se réunissent dans un ouvrage pour conter chacun une nouvelle sur un thème, et cette année c’est celui de l’anniversaire qui y est abordé.

Je m’attendais à une lecture tranquille, sans prise de tête et je me suis retrouvée, à plusieurs reprises, angoissée par ce que je lisais …La nouvelle la plus choquante pour moi a été celle de Caryl Férey »Le voilà, ton cadeau » (je vous laisse le soin de découvir en quoi je l’ais trouvé choquante) et mon coup de cœur est celle d’Agnès Martin-Lugand: « Merci la maîtresse ».Cette histoire m’a réconciliée avec cette auteure qui m’avait tellement TELLEMENT touchée avec la saga des « gens heureux lisent et boivent du café » et pourtant tant déçu avec « Désolée, je suis attendue ».

Pour résumer c’était une lecture agréable, surprenante, choquante, touchante, amusante,inquiétante, triste, légère, ennuyante, insignifiante, somptueuse,horrible et drôle.

Et le gros + de ce roman: 1 livre acheté = 4 repas distribués par les restos du cœur…

  • J’en enchaîné tout de suite après avec, un autre cadeau de mon frère:« Mémé  dans les orties « d’Aurélie Valognes.

L’histoire de Ferdinand Brun m’a touché: vieille homme solitaire qui n’a plus de raison de vivre va reprendre doucement goût à la vie… C’était une lecture agréable, douce, captivante.

  • J’ai découvert « La tectonique des plaques ». Je connaissais Margaux Motin à travers les réseaux sociaux et son blog, alors quand j’ai trouvé à la médiathèque cet ouvrage je n’ais pas hésité une seconde à l’emprunter. Et j’ai Adoré!!! Lu rapidement puisqu’il s’agit d’une BD mais j’ai passé un tel agréable moment en compagnie de ce personnage dans lequel je me reconnais bien « trop » souvent…
  • J’ai aussi emprunté à la médiathèque les 2 volumes BD des « Hauts de Hurlevents », inspirés du roman d’Emilie Brontë. Scénarisés par Yann et illustrés par Edith.

J’ai parcourut les 2 volumes en un après-midi. J’ai raffolé me replonger dans l’histoire d’Heathcliff et Catherine, j’avoue sans avoir à ingérer des centaines de pages d’un univers cruel, sinistre, sombre….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s